DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mercosur : les agriculteurs français inquiets d'un éventuel accord

Vous lisez:

Mercosur : les agriculteurs français inquiets d'un éventuel accord

Mercosur : les agriculteurs français inquiets d'un éventuel accord
Taille du texte Aa Aa

L'inquiétude sur un accord de libre échange entre l'Union européenne et les quatre pays du Mercosur, Brésil, Argentine, Paraguyay, Urugay, était partout dans les allées du Salon de l'agriculture de Paris qui fermera ses portes dimanche. L'importation de viande bovine en provenance du Mercosur fait craindre le pire aux éleveurs français.

Plusieurs sujets préocuppent particulièrement nos agriculteurs : les farines animales interdites en Europe et autorisés dans les pays du Mercosur et l'utilisation des antiobiotiques comme activateur de croissance.

Mais le problème de taile c'est évidemment le prix de cette viande importée qui risque d'être moins cher que celle que l'on produit en France. Un déséquilibre qui pourrait mettre en péril 20.000 à 30.000 éleveurs français selon la filière agricole française.

Aux côtés de la France, l'Irlande est particulèrement inquiète de potentielles répercussions négatives de cet accord.

Les négociations doivent prendre fin ce vendredi. Les agriculteurs attendent fébrilement des nouvelles.