DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte : la participation, seul enjeu de la présidentielle

Vous lisez:

Egypte : la participation, seul enjeu de la présidentielle

Egypte : la participation, seul enjeu de la présidentielle
Taille du texte Aa Aa

En Egypte, après trois jours de vote sans incident notable sous haute sécurité suite à l'attentat d'Alexandrie, les premières estimations sont attendues dans la journée de ce jeudi. Et tout l'enjeu réside dans le taux de participation de la population à cette élection présidentielle. Sinon pas de suspens, Abdel Fattah al-Sissi doit être réélu.

En 2014, la participation avait péniblement atteint 47,5 % après prolongation du scrutin. Cette année, tout a été fait pour motiver les électeurs : messages à la radio, à la télévision, dans les rues, diffusion de chansons patriotiques, repas et collations gratuits dans certains bureaux de vote, implications des commerçants ou des organisations caritatives dans le processus de vote... Amende pour ceux qui se sont abtenus de voter...

Sissi, 63 ans, avait pour seul adversaire Moussa Mostafa Moussa, 65 ans, le chef du minuscule parti libéral Al Ghad, méconnu du grand public et partisan affiché du régime.

D'autres candidats potentiels, parfois plus crédibles que Moussa, avaient été soit emprisonnés pour violation de la loi, soit s'étaient dits découragés en raison de pressions des autorités.

Dans ce contexte, le pouvoir redoute surtout un taux d'abstention élevé, susceptible de décrédibiliser l'élection.

Les résultats officiels doivent être proclamés le 2 avril prochain.