DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moscou : les diplomates américains sur le départ

Vous lisez:

Moscou : les diplomates américains sur le départ

Moscou : les diplomates américains sur le départ
@ Copyright :
REUTERS/Michael Kooren
Taille du texte Aa Aa

Le ballet, qui s'est déroulé ce jeudi aux abords de l'ambassade américaine de Moscou, ressemble fort au départ des diplomates, dont le Kremlin a ordonné l'expulsion la semaine dernière : des familles, bagages sous le bras, se dirigeaient vers trois bus affrétés au petit matin.

Cette mesure ordonnée par les autorités russes a fait figure de riposte aux Etats-Unis, qui ont chassé eux-mêmes de leur territoire le même nombre d'émissaires de Moscou.

La veille, une réunion de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) s'est tenue à la Haye, mais l'escalade des tensions entre la Russie et le Royaume-Uni se poursuit, après l'empoisonnement à une substance neurotoxique d'un ex-agent double,le mois dernier. Londres reste soutenu par ses alliés occidentaux, en Amérique du Nord comme en Europe, alors que Moscou dément son implication dans cette affaire.

"La Russie a procédé à son désarmement chimique", fait valoir Alexander Shulgin, représentant permanent de la Russie auprès de l'OIAC. "Nous n'avons pas d'arsenal caché. La Russie montre un exemple de rigueur à l'égard de la convention sur les armes chimiques. Nous sommes irréprochables".

Le 4 mars dernier, l'ancien espion Sergeï Skripal et sa fille ont été retrouvés inconscient sur un banc à Salisbury. Depuis, le Royaume-Uni et ses alliés ont expulsé plus de 150 diplomates russes. Des mesures auxquelles le Kremlin a répondu coup pour coup.