EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

L'Italie démantèle deux cellules d'islamistes présumés

L'Italie démantèle deux cellules d'islamistes présumés
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les autorités italiennes ont annoncé jeudi le démantèlement de deux cellules d'islamistes présumés qui recyclaient de l'argent et pour certains d'entre eux finançaient des groupes terroristes en Syrie.

PUBLICITÉ

Quatorze personnes sont visées par des mandats d'arrêt et 20 perquisitions sont en cours, précise un communiqué conjoint des autorités judiciaires et de police de Brescia (nord) et de Cagliari, en Sardaigne.

La première cellule était composée de dix Syriens accusés d'"association de malfaiteurs transnationale" dont l'objectif serait d'effectuer de manière "abusive" des services de paiement dans divers pays de l'UE, la Suède, l'Italie et la Hongrie, ainsi qu'en Turquie. "Deux d'entre eux sont également accusés de financement du terrorisme", précise le communiqué.

L'autre groupe, démantelé en Sardaigne, était composé de "quatre militants d'origines syrienne et marocaine accusés de faire partie d'une cellule de soutien à l'organisation Jabhat al Nusra", le Front al-Nosra, ex-branche d'Al-Qaïda en Syrie. Ils sont accusés d'"association (de malfaiteurs, ndlr) à des fins de terrorisme, de financement du terrorisme" et "d'opérations financières illicites", précise le communiqué.

L'Italie a jusqu'à présent démantelé plusieurs cellules de ce genre, essentiellement de type logistique, cherchant à recruter ou financer des membres de groupes islamistes présents au Proche et Moyen-Orient.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vague d'arrestations en Italie

Italie : nouvelle arrestation d'un djihadiste présumé

Un homme suspecté d'être membre actif du groupe Etat islamique arrêté en Italie