DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des nationalistes violentent le maire de Thessalonique

Des nationalistes violentent le maire de Thessalonique
Taille du texte Aa Aa

Le maire de Thessalonique, la seconde ville de Grèce, a été la cible samedi de présumés militants d'utra-droite. Yiannis Boutaris participait au commémorations du "Génocide grec pontique", commis par les jeunes turcs au début du XXe siècle, quand il a été pris à partie par la foule.

L'élu de 75 ans, controversé pour ses déclarations polémiques, a été admis à l’hôpital pour des blessures à la tête, au dos et à la jambe.

Yiannis Boutaris a condamné une "agression méprisable", et fait savoir qu'il se portait "bien" physiquement.

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras attribue l'incident à des "voyous d'extrême droite'". La police tente encore d'identifier les agresseurs.