PUBLICITÉ

Des nationalistes violentent le maire de Thessalonique

Des nationalistes violentent le maire de Thessalonique
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Yiannis Boutaris a été hospitalisé pour des blessures à la tête, au dos et à la jambe.

PUBLICITÉ

Le maire de Thessalonique, la seconde ville de Grèce, a été la cible samedi de présumés militants d'utra-droite. Yiannis Boutaris participait au commémorations du "Génocide grec pontique", commis par les jeunes turcs au début du XXe siècle, quand il a été pris à partie par la foule.

L'élu de 75 ans, controversé pour ses déclarations polémiques, a été admis à l’hôpital pour des blessures à la tête, au dos et à la jambe.

Yiannis Boutaris a condamné une "agression méprisable", et fait savoir qu'il se portait "bien" physiquement.

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras attribue l'incident à des "voyous d'extrême droite'". La police tente encore d'identifier les agresseurs.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les conservateurs modérés grecs en passe de remporter les élections européennes

"Ce que nous avons accompli en Europe est unique à l'échelle de l'Histoire", selon M.Mitsotakis

La reconstruction de l'Ukraine au cœur d'un sommet international à Athènes