DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tabac : bataille mondiale, mais inégale

Vous lisez:

Tabac : bataille mondiale, mais inégale

Tabac : bataille mondiale, mais inégale
Taille du texte Aa Aa

C'est la journée mondiale sans tabac. Et ce n'est pas gagné. En 2016, plus de 5 700 milliards de cigarettes ont été vendues, un chiffre qui n'a cessé d'augmenter malgré la hausse des prix de vente.

C'est la conclusion d'un rapport de l'organisation mondiale de la santé, qui croise le fer avec l'une des industries les plus lucratives et les plus mortelles au monde.

"Notre rapport explique qu'à peine un pays sur huit est en passe d'atteindre l'objectif mondial volontaire de réduction de la consommation de tabac. L'un des principaux obstacles que rencontrent les pays aux revenus faibles et moyens, c'est la résistance de l'industrie du tabac, qui souhaite remplacer les clients qui meurent en commercialisant librement leurs produits et en maintenant des prix abordables pour les jeunes", dénonce Douglas Bettcher, Directeur de la Prévention des maladies non transmissibles à l'OMS.

D'après l'OMS, l'Europe compte de moins en moins de fumeurs : Près d'un sur trois en 2010, il devraient être moins d'un sur quatre en 2025.

Même tendance sur le continent américain, avec des taux plus faibles : l'OMS ne prévoit que 12 % de fumeurs dans sept ans.

En revanche, la part de fumeurs augmente au Proche-Orient, elle pourrait passer de 20 à 25 % en quinze ans.

La tendance est toute aussi négative en Afrique, le taux de fumeurs devrait gagner 5 points sur la période.

Pourtant, une première victoire se dessine contre les cinq géants du tabac (China National Tobacco Corporation, Philip Morris International, British American Tobacco, Japan Tobacco Inc. et Imperial Tobacco), qui contrôlent 80 % du marché : les experts prévoient que le volume mondial de cigarettes vendues se mette à baisser en 2021.