Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Prestation de serment de Pedro Sanchez

Prestation de serment de Pedro Sanchez
Tous droits réservés
REUTERS/Sergio Perez
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

En Espagne, Pedro Sanchez a prêté serment ce samedi comme chef du gouvernement devant le roi Felipe VI, à Madrid, au lendemain de la motion de censure qui a renversé le Premier ministre conservateur Mariano Rajoy, qui était au pouvoir depuis six ans.

La semaine passée, le parti populaire, a été encore éclaboussé par un scandale de corruption, qui a abouti à la condamnation de dizaines de personnes. Les centristes et les nationalistes basques ont fini par lâcher le pouvoir en place.

Mais le PSOE ne dispose que de 84 sièges sur 350 à la chambre basse, et la tâche s'annonce ardue pour Pedro Sanchez.

L'économiste, qui doit désigner ses ministres dans les jours à venir, a retoqué l'offre de Podemos, la formation de gauche radicale, qui comptait obtenir au moins un portefeuille ministériel. Un gouvernement qui devrait être entièrement socialiste et paritaire, selon la presse espagnole.