DERNIERE MINUTE

Roland-Garros : un 72ème mondial en quart

Roland-Garros : un 72ème mondial en quart
Tous droits réservés
REUTERS/Christian Hartmann
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Encore une fois, Alexander Zverev a souffert sur la terre battue de Roland-Garros, mais l'Allemand se qualifie pour les quarts de finale.

Malmené par Karen Khachanov, qui avait battu le Français Lucas Pouille au tour précédent, le numéro 3 mondial l'a finalement emporté en 5 sets et avec la manière (4-6, 7-6[4], 2-6, 6-3, 6-3).

Zverev rencontrera en quart Dominic Thiem qu'il a récemment battu en finale du Masters à Madrid. Malgré un bon troisième set remporté, Kei Nishikori n'a rien pu faire face à l'Autrichien (6-2, 6-0, 5-7, 6-4). Le demi-finaliste des deux dernières éditions de Roland-Garros se réjouit de son prochain match face au surdoué allemand :

"Le prochain tour contre Alexander Zverev, c'est le match que les fans allemands et autrichiens attendaient quand ils ont vu le tirage au sort. Ça va être un match sympa ! On s'est joués en finale à Madrid, il m'avait battu. C'est un joueur incroyable. Probablement le troisième au monde derrière Rafa (Nadal) et Roger (Federer). Ce sera un gros challenge pour moi."

Novak Djokovic s'est quant à lui rassuré face à Fernando Verdasco, expédié en trois sets après un début de match laborieux (6-3, 6-4, 6-2). Bien plus à l'aise que lors des trois premiers tours, "Nole" semble retrouver ses sensations petit à petit.

Le Serbe, ex numéro 1 mondial, affrontera en quart la surprise du tournoi. Marco Cecchinato, 72ème mondial, élimine David Goffin. Le Belge a peut-être payé sa rencontre accrochée avec Gaël Monfils au tour précédent.

Pour le joueur italien, la performance est de taille alors que celui-ci n'avait jamais passé le premier tour d'un Grand Chelem jusqu'à présent.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.