DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Daniel Essa, réfugié syrien et créateur de sneakers de luxe

Vous lisez:

Daniel Essa, réfugié syrien et créateur de sneakers de luxe

Daniel Essa, réfugié syrien et créateur de sneakers de luxe
Taille du texte Aa Aa

Il se balade tranquillement dans les rues de Lille en France. Il dit s’y sentir désormais chez lui, loin de sa Syrie natale. Daniel Essa a fui la guerre pour démarrer une nouvelle vie. Féru de mode, il a lancé une marque de baskets de luxe qui séduit jusqu’aux stars hollywoodiennes, l’actrice Whoopie Goldberg notamment.

Outre un design épuré élégant, les créations de Daniel Essa ont un petit plus, unique et cher au styliste.

"Dans chaque chaussure, il y a un petit mot, par exemple, le mot "Paix", parce que j'espère vraiment qu'un jour, il y aura la paix dans le monde", explique le créateur.

Daniel Essa ouvrira bientôt sa première boutique, à Lille. Une victoire quand on sait qu’à Damas, il avait investi dans un atelier avant de devoir tout quitter.

"La guerre commençait à arriver à Damas. Il y avait des attentats presque tous les jours. Je voyais tous mes amis et toutes les familles commencer à partir de les uns après les autres. Pour moi, prendre la décision de partir a été difficile parce que j'étais en train de préparer mon atelier à Damas quand j'ai décidé de tout quitter", se rappelle-t-il.

Les modèles de Daniel Essa sont pour l’instant en vente sur son site internet. Comptez environ 300 euros pour une paire de sneakers.