DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kim Jong Un bientôt invité à la Maison-Blanche ?

Vous lisez:

Kim Jong Un bientôt invité à la Maison-Blanche ?

Kim Jong Un bientôt invité à la Maison-Blanche ?
Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre japonais a été reçu à la Maison-Blanche, comme pourrait l’être bientôt le leader nord-coréen. Donald Trump semble en tout cas l’envisager sérieusement et s'est dit prêt à inviter Kim Jong Un aux Etats-Unis si leur prochain tête à tête se passait bien.

L'objectif de la visite de Shinzo Abe à Washington était de coordonner "étroitement" son approche de la question nord-coréenne avec celle du locataire de la Maison-Blanche. Le premier, ministre japonais tente en effet de faire entendre sa voix dans les intenses tractations diplomatiques en cours autour de la péninsule coréenne. Shinzo Abe ne cesse de souligner "l'impérieuse" nécessité de ne pas baisser la garde face au régime de Pyongyang, qui fait peser, selon lui, une menace concrète sur l'archipel avec ses missiles.

De son côté, Donald Trump croit déjà au grand "succès" qui pourrait découler de sa rencontre avec Kim Jong Un. Mais si jamais les choses dérapent, "Je suis prêt à mettre un terme à notre rencontre (...). J'espère que ce ne sera pas nécessaire. Je pense que Kim Jong Un veut faire quelque chose de formidable pour son peuple et aussi pour sa famille et pour lui-même", a dit le président américain.

La multiplication des rencontres sur l'épineux dossier nord-coréen a un goût amer pour Shinzo Abe, jusqu'ici tenu à l'écart : Donald Trump prépare son sommet, le président chinois et son homologue sud-coréen se sont déjà entretenus à deux reprises avec Kim Jong Un. Le chef de la diplomatie américaine l'a, lui aussi, rencontré et Mike Pompeo a assuré que le dirigeant nord-coréen était prêt à négocier. Reste une question : quelles concessions Kim Jung Un est-il prêt à faire ? Cette question sera sur la table à Singapour le 12 juin lors de la rencontre entre Donald Trump et Kim Jong Un.