Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

La session plénière du Parlement européen en bref

La session plénière du Parlement européen en bref
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La session plénière du Parlement européen à Strasbourg s'est focalisée sur la défense européenne.

L'Union européenne a décidé d'investir 13 milliards d'euros dans le fonds européen pour la défense, consacré à la recherche et au développement et considéré comme stratégique pour la sécurité européenne.

Ce fonds fonctionnera à partir de 2021, après le départ de la Grande Bretagne.

Egalement à l'agenda, les Pays-Bas.

Invité dans l'hémicycle, le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, a donné sa vision du futur de l'Europe.

Il a lancé le slogan : "faire moins c'est faire davantage" pour répondre à tous ceux qui se détournent de Bruxelles et a affirmé que l'Europe devait se surpasser pour atteindre l'unité.

REUTERS/Vincent Kessler
Mark Rutte, Premier ministre néerlandaisREUTERS/Vincent Kessler

A la fin du discours, les Eurodéputés l'ont ovationné.

Il a aussi été question des drones à Strasbourg. Les parlementaires européens ont soutenu la législation pour réglementer et sécuriser leur usage. L'objectif : assurer un niveau équivalent de sécurité dans toute l'Europe.

Aujourd'hui, leur utilisation continue d'obéir à différentes logiques nationales.

Enfin, les Eurodéputés ont remis au coeur du débat l'assassinat de la journaliste d'investigation maltaise, Daphne Caruana Galizia.

Ils ont demandé à la Commission européenne de présenter une législation ANTI-SLAPP, qui vise à éviter l'intimidation des lanceurs d'alerte lors d'une procédure juridiciaire.

Ce jeudi, la commissaire européenne à la Justice Vera Jerouva est attendue à Malte.