DERNIERE MINUTE

La grève à la SNCF a coûté 790 millions d'euros

La grève à la SNCF a coûté 790 millions d'euros
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L'heure des comptes à la SNCF après les trois mois de grève du printemps. Le mouvement contre la réforme ferroviaire du gouvernement français a coûté 790 millions d'euros à la compagnie. Ce qui dépasse le bénéfice net réalisé par le groupe sur l'année 2017.

En tout, cela représente 21 millions d'euros pour chacune des 37 journées de grève entre le 22 mars et le 28 juin. 600 millions de pertes pour les activités voyageurs, 60 millions pour le fret et plus de 130 millions pour les mesures commerciales : dédommagements sur les abonnements ou bus de substitution.

Le mouvement des cheminots s'est en revanche traduit par une réduction des charges de 140 millions d'euros. Elle s'explique par les retenues sur salaires et les moindres dépenses pour faire rouler les trains. La CGT Cheminots souhaite maintenir la pression. Mais le taux de grévistes ce jeudi n'était que de 3 %. Les vacanciers ne devraient plus rencontrer de difficultés majeures cet été.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.