Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : l'affaire Benalla déchire l'Assemblée

France : l'affaire Benalla déchire l'Assemblée
Tous droits réservés
REUTERS/Philippe Wojazer
Taille du texte Aa Aa

Jeudi soir, la commission d'enquête de l'Assemblée nationale a implosé après cinq jours d'auditions. Le député d'opposition Guillaume Larrivé a décidé de claquer la porte. Il dénonce les pressions de l'exécutif sur la majorité pour enterrer l'enquête parlementaire.

« Est-ce que l’Élysée souhaite torpiller les travaux de notre commission ? Je le crois, je le crains », a déclaré le député Les Républicains. _**« Je pense qu’instruction a été donnée aux députés du groupe En Marche de bâcler la préparation d’un vrai-faux rapport. »

**_

Dans la foulée, tous les députés d'opposition ont suspendu leur participation à ce qu'ils appellent « une parodie ». Ils dénoncent le refus par la commission d'auditionner d'autres collaborateurs de l'Élysée.

Désormais seuls les députés du parti d'Emmanuel Macron vont poursuivre les auditions. La semaine prochaine, deux motions de censure seront débattues à l'Assemblée contre le gouvernement.