DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des 2CV dans le vent

Vous lisez :

Des 2CV dans le vent

Des 2CV dans le vent
Taille du texte Aa Aa

Des moteurs qui vrombissent, et des tours à un rythme effréné : les 2CV semblent ne pas avoir puis une ride, quand il s'agit de disputer une course, comme celle qui s'est tenue ce week-end, dans le Norfolk.

Pendant 24 heures, une trentaine d'équipes se sont affrontées sur le circuit britannique de Snetterton. Presque trois décennies après l'arrêt de sa commercialisation, la célèbre deudeuche veut montrer qu'elle en a encore sous le capot.

"Elles vont plus vite qu'on ne le pense", explique l'un des pilotes, John Paul Wilkinson. "Elle se comportent comme des Formule 1 quand on est à l'intérieur, donc c'est très drôle."

L'équipe Beacon Downe a fini sur la première marche du podium, avec 708 tours au compteur, de 3 kilomètres chacun. "[Ce résultat], c'est sûrement trois quarts de chance et un quart de travail d'équipe, ou plutôt 50 - 50", estime Chris Tovey, pilote de l'équipe. "Le travail en amont est utile, mais on peut se préparer autant qu'on veut, il peut toujours y avoir des imprévus... Mais on a eu de la chance, on y a échappé". De la chance, et des pointes de vitesse parfois jusqu'à 130 kilomètres heure.