DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Solitaire du Figaro: Anthony Marchand remporte la première étape

Vous lisez:

Solitaire du Figaro: Anthony Marchand remporte la première étape

Départ de la Solitaire du Figaro dans la baie du Havre le 26 août 2018
@ Copyright :
CHARLY TRIBALLEAU
Taille du texte Aa Aa

Anthony Marchand (Royer-Secours Populaire) a remporté mercredi la première étape de la Solitaire du Figaro, qui se déroulait entre Le Havre et Saint-Brieuc, signant son premier succès en huit participations.

Le skipper français a rallié la baie de Saint-Brieuc, dont il est originaire, en 3 jours 9 heures 54 minutes et 28 secondes.

Arrivé à 22h54 min 28 sec, il devance de 3 min 6 sec Thierry Chabagny (Gédimat) et Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) de 3 min 38 sec.

Cette première étape a notamment été marquée par les abandons, de trois skippers, dont celui de Gildas Mahé (Breizh Cola), l'un des sérieux prétendants à la victoire finale, à la suite d'une grosse tempête dans le sud de l'Angleterre qui a endommagé plusieurs bateaux. Il s'agit pour ces trois skippers d'un abandon d'étape et non de la course. Ils seront pénalisés en temps mais seront néanmoins au départ de la 2e étape. Celle-ci s'élancera dimanche en direction de Ria de Muros-Noia, en Espagne.

Le départ de la 49e édition de la Solitaire du Figaro a été donné le 26 août à 13h00, dans la baie du Havre (Normandie), pour une périlleuse course en quatre étapes (3 étapes de 4 jours/3 nuits et une dernière étape de 24 heures), au large des côtes françaises, anglaises et espagnoles.

Les concurrents -31 hommes et 5 femmes au départ- sont livrés à eux-mêmes sur des bateaux identiques de 10 mètres, des Figaro Bénéteau 2, simplement équipés d'une VHF, radio à très haute fréquence

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.