DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Top 14: Agen s'en sort bien face à Perpignan

Vous lisez:

Top 14: Agen s'en sort bien face à Perpignan

Top 14: Agen s'en sort bien face à Perpignan
Taille du texte Aa Aa

Agen, à la semaine mouvementée en interne, a trouvé les ressources pour s'imposer difficilement face au promu Perpignan (25-23) dans un choc pour le maintien dimanche, à l'occasion de la 2e journée de Top 14.

Le SUA n'avait pas le droit de se rater pour sa première à Armandie, une semaine après sa déculottée de Clermont.

"Ces quatre points vont nous amener de la sérénité dans la semaine et faire du bien dans la tête. Mais il y a du boulot, il faut qu'on soit plus mûrs dans la gestion d'un match", a reconnu le manager Mauricio Reggiardo, qui rejoindra Castres la saison prochaine et sera remplacé par Christophe Laussucq.

Ces joueurs, "à la hauteur" selon lui au regard de la semaine écoulée, ont inscrit trois essais, ont cru avoir fait un break définitif après la pause mais ont tremblé jusqu'au bout face à ces Catalans accrocheurs.

Ces derniers, qui "s'étaient trompés" selon leur manager Christian Lanta contre le Stade Français pour leur retour en Top 14 la semaine dernière, ont montré un beau visage et obtiennent un bonus défensif mérité.

D'où "ce double sentiment", éprouvé par Lanta, qui retrouvait son ancien fief. "Il y a la déception de la défaite parce qu'on a eu l'opportunité de gagner ce match. Mais c'est un point encourageant, l'équipe a franchi une marche. Et marche après marche, on peut aller loin".

- Du tac au tac -

Ils auraient pu forcer la décision à la sirène sur une pénalité lointaine de leur ouvreur Jackson, qui échouait dans sa tentative. Dommage car l'Irlandais en avait réussi une quasi identique en distance juste avant la pause, permettant aux Sang et Or de virer en tête (16-15), avantage logique au regard de leurs vingt premières minutes où ils avaient craché leur venin (3-6).

Mais leur indiscipline leur a couté cher, et suite à une pénaltouche bien captée par Tanga, McIntyre, en position de demi de mêlée, passait la ligne en filou (8-6, 24).

Les locaux pensaient à avoir fait le plus dur quand leur centre Vaka bouscula tout sur son passage sur 30 mètres pour finir dernière la ligne (33). Du tac au tac, l'USAP répondait et après une infiltration de Jackson, c'est le flanker Chateau qui finissait le travail (15-13, 36).

Dès la reprise, les Lot-et-Garonnais repartaient de plus belle et après une belle séquence de leurs avants, McIntyre encore lui concluait un mouvement initié par deux pas de danse de Vaka (43).

Malgré une pénalité de Verdu à l'heure de jeu (25-16), les Catalans ne renonçaient toujours pas et étaient récompensés par un essai en coin sans vis-à-vis de Selponi (68).

La fin de match, irrespirable, voyait les locaux confisquer le ballon et rester plutôt disciplinés pour ne pas offrir de pénalité de la gagne trop proche aux Catalans, l'ultime tentée par Jackson étant beaucoup trop lointaine et excentrée.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.