DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Italie veut interdire le shopping le dimanche

Vous lisez:

L'Italie veut interdire le shopping le dimanche

L'Italie veut interdire le shopping le dimanche
Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement italien veut interdire le shopping du dimanche, afin, selon le populiste Luigi Di Maio, de défendre les traditions familiales. C'est Mario Monti qui avait, en 2012, libéralisé l'ouverture dominicale afin de stimuler la croissance, et ce malgré la pression de l'Eglise catholique et des syndicats.

Aujourd'hui, c'est surtout la concurrence qualifiée de déloyale de la part des grands centres commerciaux, par rapport aux marchés par exemple, qui est mise en cause par le gouvernement italien.

En Pologne, c'est l'argument du retour aux valeurs catholiques qui a été brandi par les autorités, qui ont en début d'année banni elles aussi le shopping du dimanche.

Reste qu'en Europe de manière générale, la tendance est plutôt inverse : pour faire face au boom du shopping sur internet, les gouvernements autorisent de plus en plus les ouvertures dominicales.

En France, la loi continue de consacrer le principe du repos le dimanche mais de plus en plus d'exceptions existent : le maire d'une commune, après avis du conseil municipal, peut ainsi décider d'autoriser l’ouverture collective des commerces 12 dimanches par an. Il y a aussi ces fameuses zones touristiques internationales - il y en 21 en France - où l'ouverture du dimanche est autorisée.