DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les réformes en Pologne font sourciller l'UE

Les réformes en Pologne font sourciller l'UE
Taille du texte Aa Aa

"Je commencerais par citer Frans Timmermans, le vice-président de la Commission européenne, qui vient de s'adresser à la presse. Il a dit ne pas avoir de bonnes nouvelles, avoir encore plus de préoccupations et d'inquiétudes au sujet du gouvernement de la loi et de la justice depuis que cette réunion a eu lieu, que le gouvernement polonais n'était pas prêt à modifier ou retirer les réformes qui font sourciller ici à Bruxelles. Il a dit que c'était une question difficile pour lui et le reste de l'Union Européenne. Des mots qui ne tomberont pas dans l'oubli. Konrad Szymanski, le ministre des affaires européennes polonais, qui est ici à Bruxelles pour représenter son gouvernement et qui s'en tient à sa position et à celle de son gouvernement, disant qu'il est temps de réformer la Cour Suprême et la constitution en Pologne pour se mettre à l'heure du XXIème siècle. Beaucoup de choses à penser pour lui au moment de reprendre un vol de Bruxelles à Varsovie puisque vous l'avez dit les Polonais viennent tout juste d'être exclu d'un réseau de juges européens. Mais ceux-ci l'ont rappelé, c'est un jour triste mais ils n'avaient pas d'autre choix puisqu'il n y a plus aujourd'hui de distinction entre l'état et le judiciaire."