DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Négociations suspendues en Colombie

Vous lisez :

Négociations suspendues en Colombie

Négociations suspendues en Colombie
Taille du texte Aa Aa

Les négociations entre les autorités colombiennes et la guérilla de l'ELN, l'armée de libération nationale, sont suspendues. L'annonce est confirmée par le ministre colombien des Affaires étrangères en déplacement à Bruxelles. Carlos Holmes Trujillo explique que le gouvernement ne reviendra pas à la table des négociations tant que le groupe armé ne libérera pas tous les prisonniers. Bogota attend aussi la fin de "toutes les actions criminelles", insiste le ministre.

L'arrivée de nombreux réfugiés qui fuient le Venezuela est un autre dossier majeur pour la Colombie. Selon les estimations près d'un million de personnes ont franchi la frontière. Pour Bogota cette crise humanitaire est particulièrement difficile à gérer. "L'effort est énorme et c'est la raison pour laquelle je suis à Bruxelles pour dire que la Colombie seule n'a pas les moyens", précise Carlos Holmes Trujillo. Ce dernier a rencontré la cheffe de la diplomatie européenne. Les autorités colombiennes souhaitent obtenir un soutien humanitaire de l'Union. Elles attendent aussi que les 28 fassent pression sur le Venezuela.