DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondiaux de judo : la suprématie japonaise

Vous lisez:

Mondiaux de judo : la suprématie japonaise

Mondiaux de judo : la suprématie japonaise
Taille du texte Aa Aa

Les Japonais auront régné en grands maîtres sur les tatamis azerbaïdjanais.

Après sept médailles d'or individuelles remportées lors de ces Mondiaux, le Japon arrivait grand favori pour les épreuves par équipe. Mais avec quatre médailles décrochés à Bakou, l'équipe de France n'a pas fait pâle figure face aux Japonais et a tout donné pour tenter de les bousculer en finale.

Cyrille Maret, éliminé dès le deuxième tour chez les -100kg, a été battu par Hisayoshi Harasawa, de son côté médaillé de bronze chez les +100kg.

Puis Priscilla Gneto, en -57kg, s'est elle inclinée face à la championne du monde de sa catégorie, Tsukasa Yoshida.

La France aura quand même réussi à marquer un point face au Japon grâce à une judoka. La vice-championne du monde Marie-Eve Gahié sauve l'honneur, en envoyant au tapis Yoko Ono, médaillée de bronze lors de ces Mondiaux.

Lors du cinquième et dernier combat, Shoichiro Mukai est venu logiquement clore le débat. Dans la catégories des moins de 90 kilos, il remporte son combat par ippon face au Français Axel Clerget, médaillé de bronze. Score final : 4 - 1 pour les judokas du Soleil-Levant

16 médailles... en 15 épreuves pour les Japonais

Cette dernière journée d'épreuves par équipes aura été à l'image de toute la semaine : la délégation japonaise confirme sa suprématie et a encore une fois démontrée qu'elle était l'équipe à battre lors des prochains tournois.

La délégation français achève ces Mondiaux de Bakou avec cinq médailles : une en or, deux en argent dont la médaille collective remportée ce jeudi, et deux en bronze.

Le bilan des Nippons est autrement plus impressionnant avec 8 médailles d'or, 5 médailles d'argent et 4 médailles de bronze : 16 médailles au total donc, pour 15 épreuves disputées.

" J'ai participé à la compétition individuelle et j'ai pu remporter la médaille d'or. Et après avoir remporté ce titre, j’avais l’objectif ultime de concourir et de remporter la médaille d’or avec mon équipe. Il était très important qu'on refasse ce qu'on avait déjà réalisé en 2017. Je suis très heureuse !", a déclaré Tsukasa Yoshida, après avoir reçu sa seconde médaille de la semaine.

S'il est une autre équipe qui aura marqué ces Mondiaux, c'est sans doute l'équipe unifiée de Corée. Les judokas Sud-Coréens et Nord-Coréens ont en effet concouru ensemble pour l'épreuve par équipes.

Ces derniers n'ont pas seulement fait bonne figure puisqu'ils sont allés chercher une médaille de bronze, en remportant tous leurs combats face à l'équipe allemande.