EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Election présidentielle au Brésil : Bolsonaro largement en tête au 1er tour

Election présidentielle au Brésil : Bolsonaro largement en tête au 1er tour
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le candidat d'extrême droite Jair Bolsonaro s'impose largement lors du 1er tour de l'élection présidentielle brésilienne, avec plus de 46% des voix. Souvent surnommé le "Trump Brésilien", Bolsonaro affiche un programme sulfureux.

PUBLICITÉ

Avec plus de 46% des voix au 1er tour des élections présidentielles brésiliennes, le candidat d'extrême droite Jair Bolsonaro peut aborder le second tour avec confiance.

Cet ancien officier, âgé de 63 ans, a été au centre d'une campagne mouvementée. Victime d'une attaque au couteau le 6 septembre, Bolsonaro n'a pas pu quitter son domicile durant les dernières semaines avant le scrutin. Il n'a pas affronté ses rivaux lors des débats à la télévision et à la radio.

Le candidat du Parti social libéral maintient une ligne dure : droit au port d'armes, lutte contre l'insécurité et contre la corruption. Un sujet particulièrement sensible au Brésil.

Le "Trump Brésilien" a également fait parler de lui avec des sorties misogynes, homophobes voire nostalgiques vis-à-vis de la dictature militaire en place de 1964 à 1985.

Il a par exemple déclaré à la parlementaire Maria do Rosario qu'elle "ne méritait pas" qu'il la viole, car elle était "très laide". Des controverses qui ont été suivies de nombreuses manifestations au Brésil.

Jair Bolsonaro apparaît comme le grand favori de l'élection présidentielle. Au second tour, le 28 octobre, il sera opposé au candidat du parti des travailleurs, Fernando Haddad.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Brésil : les pro-Bolsonaro envahissent les rues

No Comment : au moins 100 morts et 128 disparus dans les inondations au Brésil

Inondations au Brésil : au moins 66 morts et 101 disparus