DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Première grande mobilisation sociale anti-Macron de la rentrée

Vous lisez:

Première grande mobilisation sociale anti-Macron de la rentrée

Première grande mobilisation sociale anti-Macron de la rentrée
Taille du texte Aa Aa

Aide-soignants, enseignants, retraités, chercheurs, ils se sont tous retrouvés dans les grandes villes de France ce mardi pour la première grande journée de mobilisation sociale contre les réformes d'Emmanuel Macron.

A Marseille, ils étaient 5.300 selon la police à marcher "contre la casse du service public".

Enfant gâté

Cathy Cau, responsable CGT, avait deux mots à dire au président français : « Je le traite d’enfant gâté ! Un, d’enfant gâté, deux, qui connaît pas ce monde-là. Effectivement, il vit dans un milieu de riches, donc il ne peut pas connaître, et comme il est pas à l’écoute, il ne fait même pas l’effort d’essayer de comprendre qui sont ces gens. »

Pour une cinquantaine de retraités, anciens employés du chantier naval de la Ciotat, qui se disent "victimes de l'amiante", il s'agissait de manifester pour faire reconnaître par l'Etat leur maladie professionnelle.

A paris, des incidents ont eu lieu en marge du défilé, avec quelques manifestants qui ont échangé des tirs de projectiles et de gaz lacrymogènes avec les CRS.