DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bavière : les conservateurs à la peine

Vous lisez :

Bavière : les conservateurs à la peine

Bavière : les conservateurs à la peine
Taille du texte Aa Aa

La mine déconfite, les militants de la CSU - le parti conservateur de Bavière - ont accusé le coup à l'issue de l'élection régionale. Avec 35% des voix, ils restent le premier parti du land mais perdent une douzaine de points et leur majorité absolue avec.

" Évidemment, ce n'est pas un jour facile pour la CSU, a reconnu Markus Söder, le ministre-président de Bavière. Nous n'avons pas obtenu un bon résultat, c'est un score douloureux. Mais nous devons accepter ce résultat avec humilité et en tirer les leçons. Nous devons l'analyser clairement. "

Les pronostics des sondeurs se sont aussi confirmés pour les sociaux-démocrates. Le SPD plafonne à un peu plus de 9%. Ce sont donc les deux partis alliés de la chancelière Angela Merkel qui reculent.

Les verts, quant eux, ont de quoi jubiler. Ils se hissent à la deuxième position en Bavière avec plus de 18% des suffrages.

Un vote polarisé, qui profite également à l'Alternative pour l'Allemagne (AFD). Avec un score de 11%, le parti anti-migrants va pouvoir faire son entrée au Parlement régional.

La coalition au pouvoir à Berlin sort affaiblie de ce vote et elle devra affronter un nouveau test dans le land de Hesse le 28 octobre prochain. Ce sera alors la CDU d'Angela Merkel qui jouera sa première place.