DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Forum de Riyad : annulations en cascade

Vous lisez :

Forum de Riyad : annulations en cascade

Forum de Riyad : annulations en cascade
Taille du texte Aa Aa

Donald Trump a finalement tranché. Steven Mnuchin, son secrétaire d'Etat au Trésor ne participera pas au forum d'investissement de Riyad la semaine prochaine en Arabie saoudite.

Une mesure de rétorsion après la mystérieuse disparition du journaliste Jamal Khashoggi qui aurait été assassiné dans le consulat du Royaume à Istanbul.

Sans attendre les résultats de l'enquête, les grands patrons internationaux ont eux aussi pris position en annulant leur déplacement à Riyad.

Une marque de désaveu assez inédite pour le monde des affaires.

Plusieurs ministres occidentaux boycotteront également le forum. C'est le cas du ministre français de l'économie. "Le président de la république a été très clair sur ce point. Ces faits sont sérieux et nous voulons savoir toute la vérité", a notamment déclaré Bruno Le Maire

Devant l'ampleur de la fronde, la directrice du FMI a fini par changer d'avis elle aussi alors qu'il y a quelques jours encore Christine Lagarde affirmait qu'elle devait coopérer avec tous les gouvernements quel que soit le contexte.

A ce stade, les patrons de JP Morgan, de Ford, de MasterCard et de HSBC ont déjà déclaré forfait.

"Je crois que le monde des affaires a clairement dit qu'on ne pouvait pas faire comme si de rien n'était", explique Michael Posner, chercheur et économiste américain. "Les décideurs ont exprimé leur inquiétude qui contraste fortement avec la façon dont l'administration a traité ce problème".

Avec Agences