DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le karaté entre dans l'univers olympique à Buenos Aires, à deux ans des JO de Tokyo

Vous lisez :

Le karaté entre dans l'univers olympique à Buenos Aires, à deux ans des JO de Tokyo

Le karaté entre dans l'univers olympique à Buenos Aires, à deux ans des JO de Tokyo
Taille du texte Aa Aa

C'est la fête du karaté à Buenos Aires: les karatékas ont fait cette semaine leur entrée dans l'univers olympique lors des Jeux olympiques de la jeunesse, avec dans le viseur les prochains JO de Tokyo en 2020.

"Je rêvais que le karaté devienne un sport olympique. Ce rêve se réalise, il faut maintenant que ce soit un succès à Tokyo en 2020", a déclaré à l'AFP Toshihira Nagura, le secrétaire général de la Fédération internationale de Karaté.

Dans l'histoire du karaté, la capitale argentine restera un tremplin, un laboratoire avant l'avènement pour cet art martial, qui accompagnera le judo et le taekwondo.

Au bord du tatami, le Japonais de 71 ans vante les valeurs du karaté, "un sport de respect mutuel. Mais pour cette occasion, il représente le respect et la compétition", souligne-t-il.

"Je suis ému. La fédération internationale de karaté est née en 1970 au Japon dans un stade nommé Nippon Budokan. Un demi-siècle plus tard, c'est là qu'aura lieu la compétition olympique", poursuit le dirigeant, qui a pratiqué ce sport de 11 à 61 ans.

Mercredi au Parque Roca, où se dispute le tournoi de karaté, la Turque Ocak Damla et l'Ouzbèke Alikulov Dildora, ont ouvert le bal dans la catégorie des moins de 53 kg.

- Le karaté sur ordonnance -

"Nous avions la chair de poule en assistant au premier combat olympique. C'était incroyable, quelle émotion, pouvoir voir cela de nos propres yeux... C'est historique", s'enthousiasme Marco Vinicio de la Roca, le président de la Fédération du Guatemala.

Son fils, Pedropablo, 16 ans, est un des compétiteurs chez les moins de 61 kg. Une victoire, deux défaites: il repart battu dès le premier tour, mais ravi d'avoir participé.

"Le karaté, c'est ma vie. J'y consacre tout mon temps. Petit, j'étais hyperactif et les médecins m'ont prescrit le karaté pour évacuer mon énergie et ça a fini par me plaire", confie Pedropablo de la Roca, quatre fois champion du Guatemala.

Son plus grand souhait est de se qualifier pour les Jeux au Japon, temple du karaté.

Dans la tribune du pavillon Europe du Parque Roca, les supporteurs iraniens étaient les plus bruyants, applaudissant à tout rompre une de leurs compatriotes, vêtue d'un kimono bleu et d'un foulard noir qui dissimulait sa chevelure.

Sur les gradins, quelques uns des 20.000 licenciés que compte la discipline en Argentine avaient profité de l'aubaine d'avoir des JO de la jeunesse à domicile pour observer les karatékas de 35 pays.

Pour le DTN argentin Ricardo López Correa, "le karaté respecte une des règles fondamentales de l'olympisme qui est l'universalité", mettant en avant qu'il est pratiqué dans 168 pays, avec des fédérations affiliées à la fédération internationale.

En 2020 à Tokyo, 10 médailles d'or, 5 chez les dames, 5 chez les messieurs, seront en jeu dans les différentes catégories.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.