PUBLICITÉ

Fête de la Libération en Italie : une affaire de censure met Meloni en difficulté

Giorgia Meloni serre la main de Sergio Mattarella lors d'une cérémonie pour le 79e anniversaire du Jour de la Libération (Roberto Monaldo/LaPresse via AP)
Giorgia Meloni serre la main de Sergio Mattarella lors d'une cérémonie pour le 79e anniversaire du Jour de la Libération (Roberto Monaldo/LaPresse via AP) Tous droits réservés Roberto Monaldo/LaPresse
Tous droits réservés Roberto Monaldo/LaPresse
Par euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un monologue d'un célèbre écrivain antifasciste italien a été déprogrammé ce samedi d’une émission de la télévision publique, la RAI.

PUBLICITÉ

L'Italie célébrait ce jeudi, comme tous les 25 avril, la libération du pays de l'occupation nazie et la fin du régime fasciste. 

Toutefois, cette année, les célébrations ont eu lieu sur fond de polémique médiatique et historique. 

Un monologue d'un célèbre écrivain antifasciste italien a été déprogrammé ce samedi d’une émission de la télévision publique, la RAI.

Dans ce texte censuré et désormais très partagé en Italie, il accusait la Première Ministre italienne Giorgia Meloni et son parti, Fratelli d'Italia, de réécrire l'histoire en mettant les pires excès du régime fasciste italien sur le compte de la collaboration avec l’Allemagne.

In un'Italia piena di problemi, anche oggi la sinistra sta montando un caso. Stavolta è per una presunta censura a un...

Posted by Giorgia Meloni on Saturday, April 20, 2024

Giorgia Meloni s'est défendue de toute censure et a répliqué en publiant le monologue annulé sur son compte Facebook. Ce jeudi matin, elle a rejoint le président italien sur la tombe du Soldat inconnu, à Rome.

En parallèle, la Rai a lancé une enquête interne sur la prise de décision qui a conduit au blocage du monologue de l'écrivain italien.

Depuis des mois, l’opposition dénonce le poids croissant de personnages proches idéologiquement du gouvernement.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Italie : Giorgia Meloni dévoile son plan pour promouvoir le développement de l'Afrique

Roberto Saviano condamné à 1 000 euros d'amende pour avoir diffamé Giorgia Meloni

Kyiv dans l'obscurité à cause des dégâts provoqués par la guerre