DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Accident d'avion en Indonésie: l'une des boîtes noires a été récupérée (responsable)

Vous lisez :

Accident d'avion en Indonésie: l'une des boîtes noires a été récupérée (responsable)

Accident d'avion en Indonésie: l'une des boîtes noires a été récupérée (responsable)
Taille du texte Aa Aa

L'une des deux boîtes noires de l'avion de la compagnie indonésienne Lion Air qui s'est abîmé en mer lundi avec 189 personnes à bord a été retrouvée, a annoncé jeudi le patron du Comité national de la sécurité des transports.

"Nous avons trouvé l'une des boîtes noires", a déclaré à l'AFP Soerjanto Tjahjono. "Nous ne savons pas si c'est le FDR (qui enregistre les paramètres de vol) ou le CVR (qui enregistre les sons dans le cockpit)."

gi

L'armée indonésienne avait annoncé mercredi avoir peut-être localisé l'épave de l'avion. Pour récupérer les deux boîtes noires de l'appareil, un millier de personnes ont été mobilisées, dont des dizaines de plongeurs, de même que des hélicoptères et des bateaux.

Le Boeing 737 MAX 8 de Lion Air, entré en service il y a seulement quelques mois, a disparu en mer de Java lundi. Peu auparavant, l'équipage avait demandé au contrôle aérien l'autorisation de revenir à Jakarta, son point de départ.

Il avait pour destination Pangkal Pingang, localité de transit pour les touristes désireux de profiter des plages de l'île voisine de Belitung.

Les autorités ont exclu la possibilité de retrouver des survivants.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.