DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Scotland Yard ouvre une enquête sur le Labour, accusé d'antisémitisme

euronews_icons_loading
Scotland Yard ouvre une enquête sur le Labour, accusé d'antisémitisme
Taille du texte Aa Aa

Le parti travailliste britannique dans le viseur de Scotland Yard : la police londonienne a ouvert une enquête après avoir reçu un dossier interne au Labour.

Dans celui-ci, 45 affaires d’antisémitisme présumé, à l’intérieur même du parti : plusieurs membres seraient les auteurs de propos racistes diffusés sur les réseaux sociaux.

Depuis l’arrivée de Jeremy Corbyn à la tête du principal parti d’opposition, les travaillistes ont de nombreuses fois été accusés d’antisémitisme. Fin août, un député historique a claqué la porte du parti pour protester contre ce qu’il appelle, « l’érosion des valeurs fondamentales » du Labour.

Si le chef des travaillistes a reconnu le problème, nombreux sont ceux qui reprochent à Jeremy Corbyn de ne pas se préoccuper suffisamment des incidents.