DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une Route du Rhum à savourer

Vous lisez :

Une Route du Rhum à savourer

Une Route du Rhum à savourer
Taille du texte Aa Aa

Des Formule 1 des mers lancées à l'assaut de l'Atlantique : pour ses 40 ans et pour sa onzième édition, la Route du Rhum nous promet du grand spectacle.

123 skippers - du jamais-vu - vont s'élancer ce dimanche de Saint-Malo, en Bretagne, pour prendre la direction de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe.

Au sein de cette flotte, tous les regards seront tournés vers les Ultim, ces maxi-trimarans qui peuvent atteindre 32 mètres de long et 23 de large.

Francis Joyon, Thomas Coville, Sébastien Josse, Armel le Cléac'h et François Gabart rêvent tous de succéder au palmarès à Loïck Peyron.

François Gabart, skipper de Macif : "C'est exceptionnel, on a vraiment une concurrence qui est géniale, donc il y a une course qui est super, je n’aurais pas pu rêver mieux comme course, en terme de spectacle, de concurrence, de parcours, c' est juste parfait, donc je suis assez excité à l'idée d'y être."

François Gabart, vainqueur en monocoque il y a quatre ans, sait que la route pour atteindre les Antilles sera longue - environ 6 500 kilomètres - et périlleuse, entre le trafic très dense dans la Manche et une tempête attendue mardi prochain.

Rien de tout cela ne devrait empêcher le record de l'épreuve de tomber : il est d'un peu plus de 7 jours chez les multicoques, mais les bateaux les plus modernes sont maintenant équipés de foils, des appendices qui leur permettent de voler sur l'eau et d'aller ainsi beaucoup plus vite...