DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le patron de la F1 veut plus de diversité parmi les pilotes

Vous lisez :

Le patron de la F1 veut plus de diversité parmi les pilotes

Le patron de la F1 veut plus de diversité parmi les pilotes
Taille du texte Aa Aa

Chase Carey, le patron de la Formule 1, veut voir plus de diversité --nationalités, hommes/femmes-- parmi les pilotes du paddock, alors que les promoteurs de la discipline ont officialisé mercredi la tenue d'un premier Grand Prix au Vietnam en avril 2020.

"Nous voulons offrir des possibilités pour des pilotes de nationalités différentes à travers le monde. Nous aimerions avoir un pilote chinois, un pilote américain, une pilote, un pilote vietnamien", a expliqué Chase Carey à Hanoï.

Actuellement, la grande majorité des vingt pilotes du paddock est composée d'Européens. Le paddock est exclusivement masculin, et en soixante-neuf éditions du Championnat du monde de F1, seulement deux femmes ont pris le départ d'un Grand Prix (les Italiennes Maria Teresa de Filippis dans les années 1950, et Maria Grazia "Lella" Lombardi dans les années 1970).

gi

"Rien ne nous ferait plus plaisir que d'avoir des courses à travers le monde, d'avoir des équipes et des pilotes partout dans le monde", a clamé Carey.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.