DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Barça donne 6 M EUR pour les enfants réfugiés, Thuram ambassadeur

Vous lisez :

Le Barça donne 6 M EUR pour les enfants réfugiés, Thuram ambassadeur

Le Barça donne 6 M EUR pour les enfants réfugiés, Thuram ambassadeur
Taille du texte Aa Aa

Le FC Barcelone a annoncé mercredi avoir investi 6 millions d'euros dans des programmes d'aide aux enfants réfugiés en Italie, en Grèce et au Liban, avec la participation en tant qu'ambassadeur de Lilian Thuram, ancien défenseur du club et de l'équipe de France.

L'ex-international français, qui préside désormais une Fondation à son nom, a expliqué s'être rendu au Liban pour observer la mise en place d'un de ces programmes soutenus par la Fondation Barça, basés notamment sur le recours au football pour favoriser l'épanouissement et l'intégration des jeunes migrants.

gi

"Je l'ai fait avec grand plaisir", a expliqué Thuram lors d'une conférence de presse au Camp Nou, à Barcelone. "Très souvent on parle d'immigration, d'enfants migrants, de personnes sans papiers et en fait on oublie que chacun de nous avons besoin de vivre des émotions. Et on vit des émotions souvent par le jeu", a-t-il dit.

"Je suis fier de participer à ce programme et j'espère que Barcelone servira d'exemple pour d'autres clubs, d'autres personnes", a-t-il ajouté.

Selon la Fondation Barça, après une année de fonctionnement, plus de 14.000 enfants ont bénéficié de ces programmes, conduits avec l'appui de la Fondation Stavros Niarchos dans des camps de réfugiés, des écoles et des centres pour jeunes migrants isolés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.