DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

NBA: Boston et Irving terrassent Toronto

Vous lisez :

NBA: Boston et Irving terrassent Toronto

NBA: Boston et Irving terrassent Toronto
Taille du texte Aa Aa

Le duel Boston-Toronto pourrait être l'affiche de la finale de la conférence Est en mai prochain: après un mois de compétition, les deux équipes sont dos à dos puisque les Celtics, portés par Kyrie Irving (43 points), se sont imposés 123 à 116 après prolongation, vendredi.

Toronto avait remporté, dans sa salle, leur première confrontation (113-101) le 19 octobre dernier et les Raptors pensaient se diriger vers une nouvelle victoire.

gi

La franchise canadienne semblait en effet avoir pris l'ascendant en début de la 4e période (86-78), mais c'est le moment qu'a choisi Irving pour se réveiller.

Le meneur des Celtics, dont la saison 2017-18 a été écourtée dès mars par une blessure et une opération à un genou, a ramené son équipe dans la partie et arraché la prolongation.

Irving a marqué 23 de ses 43 points dans la dernière période et en prolongation et a remporté son duel intense face à Kawhi Leonard (31 pts, 15 rbds).

"C'est toujours super motivant de jouer contre une grande équipe et un grand joueur (comme Kawhi Leonard), l'un des meilleurs joueurs du moment", a expliqué Irving.

"C'était un beau match, mais on est encore en novembre et la saison est encore longue, les deux équipes ont encore une marge de progression", a-t-il prévenu.

"On s'est bien battus, mais il faut reconnaître qu'ils ont mieux joué que nous, on doit encore s'améliorer", lui a répondu Leonard.

- 43 points de Davis -

Malgré cette 4e défaite, Toronto reste leader de la conférence Est (12 v-4 d), tandis que Boston monte en puissance après un début de saison mitigé (4e, 9 v-6 d).

La Nouvelle Orléans avait très mal débuté sa soirée face aux New York Knicks qui ont dominé le premier quart-temps (32-16) et gardé l'avantage jusqu'à trois minutes de la fin du temps réglementaire.

Mais Anthony Davis, avec ses 43 points et 17 rebonds, a écoeuré les jeunes Knicks qui ont concédé une quatrième défaite de suite (129-124) et se retrouvent 13e de la conférence Est (4 v-12 d).

Arrivé à Philadelphie en début de semaine, Jimmy Buttler a fêté sa première victoire sous le maillot des Sixers, face à Utah (113-107).

Cette dixième victoire de la saison n'a pas été facile à empocher, puisque le Jazz, après un premier quart-temps désastreux (38-24) s'est rebiffé grâce à Donovan Mitchell (31 pts en 34 minutes, mais 13 sur 35 au tir et 0 passe).

Il a fallu attendre la dernière minute pour que Philadelphie fasse la différence avec des paniers de Ben Simmons et de Butler.

L'arrière a réglé quelques comptes avec ses anciens coéquipiers de Minnesota, en remarquant qu'"ici tout le monde avait envie de gagner".

Utah, qui a perdu six de ses neuf derniers matches, a plongé à la 12e place provisoire de la conférence Ouest, tandis que Philadelphie est 5e à l'Est (10 v-7 d).

Enfin, Milwaukee n'est plus qu'à une victoire de Toronto (11 v-4 d) après sa démonstration (123-104) face à Chicago grâce à Eric Bledsoe (25 pts) et l'inévitable Giannis Antetokounmpo (23 pts, 13 rbds).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.