Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Le fils de l'otage au Mali Sophie Pétronin en appelle à Emmanuel Macron

Le fils de l'otage au Mali Sophie Pétronin en appelle à Emmanuel Macron
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C’est la dernière otage française dans le monde.

Près de deux ans bientôt que Sophie Pétronin a été enlevée à Gao dans l’est du Mali par un groupe djihadiste affilié à Al-Qaida au Maghreb islamique. Sur des images tournées par ses ravisseurs, cette femme de 73 ans qui souffre d’un cancer et de paludisme apparaît fortement diminuée.

Son fils est actuellement au Sahel pour tenter de sortir sa mère de sa captivité. Il en appelle directement à Emmanuel Macron :

"L'État ne fait pas assez. Il nous fait savoir que tous les moyens sont mobilisés mais on n’a pas d’explications ni de concret. Donc oui tous les moyens sont mobilisés, c’est à dire que l’état français fait des recherches, essaye de localiser ma mère, essaye de localiser avec précision qui détient ma mère, qui est responsable de son sort, mais tout cela ne suffit pas.”

Actuellement en Mauritanie, Sébastien Chadaud-Pétronin affirme qu’il ne rentrera pas en France tant qu’il n’aura pas établi de contact avec les ravisseurs de sa mère.