DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Défection d'un soldat nord-coréen en Corée du Sud

Vous lisez :

Défection d'un soldat nord-coréen en Corée du Sud

Le drapeau nord-coréen près du village de Panmunjom, le 21 février 2018
@ Copyright :
Ed JONES
Taille du texte Aa Aa

Un soldat nord-coréen a fait défection samedi pour la Corée du Sud, en franchissant la frontière lourdement gardée entre les deux pays, a annoncé l'armée sud-coréenne.

Les défections par la frontière sont rares et celle-ci intervient alors que les deux Corées sont engagées dans un délicat processus de rapprochement. Séoul et Pyongyang ont commencé à démilitariser la frontière, retirant des mines et détruisant des postes de garde.

gi

"Un soldat nord-coréen a été repéré en train de franchir la ligne de démarcation militaire" par des soldats sud-coréens, a affirmé l'état-major interarmées sud-coréen (JCS) dans un communiqué.

"Le soldat est sain et sauf sous notre garde", a-t-il dit, sans plus de précisions.

Aucun coup de feu n'a été tiré, contrairement à novembre 2017, lorsqu'un soldat du Nord avait franchi sous une pluie de balles la frontière, dans le village de Panmunjom, dans la Zone démilitarisée (DMZ) qui divise la péninsule.

Plus de 30.000 Nord-Coréens ont fui leur pays mais il est très rare qu'ils traversent directement la zone démilitarisée.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.