Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Financer et réaliser la transition climatique

Financer et réaliser la transition climatique
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le président français, Emmanuel Macron, fait face à une forte contestation sociale provoquée par l’annonce d’une hausse des taxes sur les carburants. Cette mobilisation symbolise un dilemme politique: comment les dirigeants peuvent-ils mettre en œuvre des stratégies qu'ils estiment positives à long-terme pour l'environnement sans faire porter un surcoût sur la population ?

Le président polonais ne semble pas confronté à cette question. Son pays, dont la production énergétique dépend à 80% du charbon, accueille la COP24. Andrzej Duda a inquiété les participants de la conférence internationale sur le climat en assurant que la politique climatique doit respecter le souhait de la société et que la Pologne ne permettra à personne d'assassiner le charbon.

L'objectif de la COP24 est de parvenir à un accord avant la fin de l'année sur un ensemble de règles pour limiter le réchauffement climatique à l'échelle planétaire. Mais les inquiétudes progressent sur le niveau des ambitions qui seront proposées à l'issue de ces 15 jours de discussion.