DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Financer et réaliser la transition climatique

Financer et réaliser la transition climatique
Taille du texte Aa Aa

Le président français, Emmanuel Macron, fait face à une forte contestation sociale provoquée par l’annonce d’une hausse des taxes sur les carburants. Cette mobilisation symbolise un dilemme politique: comment les dirigeants peuvent-ils mettre en œuvre des stratégies qu'ils estiment positives à long-terme pour l'environnement sans faire porter un surcoût sur la population ?

Le président polonais ne semble pas confronté à cette question. Son pays, dont la production énergétique dépend à 80% du charbon, accueille la COP24. Andrzej Duda a inquiété les participants de la conférence internationale sur le climat en assurant que la politique climatique doit respecter le souhait de la société et que la Pologne ne permettra à personne d'assassiner le charbon.

L'objectif de la COP24 est de parvenir à un accord avant la fin de l'année sur un ensemble de règles pour limiter le réchauffement climatique à l'échelle planétaire. Mais les inquiétudes progressent sur le niveau des ambitions qui seront proposées à l'issue de ces 15 jours de discussion.