DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Arménie : le Premier ministre bien parti pour remporter les législatives

Arménie : le Premier ministre bien parti pour remporter les législatives
@ Copyright :
REUTERS/Vahram Baghdasaryan
Taille du texte Aa Aa

Le bloc électoral du Premier ministre arménien Nikol Pachinian était en tête dimanche soir des élections législatives anticipées, convoquées par le dirigeant réformateur pour renforcer son pouvoir quelques mois après son arrivée à la tête du pays grâce à un soulèvement populaire.

Selon un décompte portant sur 25% des bureaux de vote, le bloc dirigé par le Parti Contrat Civil de M. Pachinian a obtenu 70,25% des votes, a annoncé la Commission électorale centrale. Le parti Arménie prospère arrive en deuxième position avec 9,15% des suffrages.

Nikol Pachinian, un ancien journaliste de 43 ans, est arrivé au pouvoir en Arménie en mai dernier après avoir mené pendant plusieurs semaines des manifestations massives contre le gouvernement alors au pouvoir depuis plus de dix ans.

Mais M. Pachinian ne contrôlait pas le Parlement, encore largement acquis au Parti républicain de l'ex-président Serge Sarkissian, raison pour laquelle, bloqué dans ses réformes, il aspirait à organiser des élections anticipées.

Mi-octobre, Nikol Pachinian a réussi une manoeuvre politique en annonçant sa démission, puis en se mettant d'accord avec les députés pour qu'ils échouent deux fois consécutivement à élire un nouveau chef de gouvernement: un prétexte pour la dissolution du Parlement et la convocation d'élections législatives anticipées.

Les prochaines élections législatives dans cette ex-république soviétique du Caucase du Sud n'étaient jusqu'alors prévues qu'en 2022.

Ces législatives devraient acter la fin de la majorité républicaine au Parlement arménien. Plus de 20 ans de domination politique balayée par la "révolution de velours" du printemps dernier.