DERNIERE MINUTE

Lakers-Miami Heat: le dernier mot pour LeBron James face à Dwyane Wade

Lakers-Miami Heat: le dernier mot pour LeBron James face à Dwyane Wade
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

LeBron James et Dwyane Wade se sont donnés une longue accolade et ont échangé leurs maillots, lundi sur le parquet du Staples Center, à l’issue de la courte victoire des Lakers face à Miami (108-105).

La rencontre marquait sans doute le dernier affrontement entre James et Wade, deux des basketteurs les plus talentueux et les plus couronnés de leur génération, unis par une amitié profonde.

Wade, 36 ans et triple champion NBA, a annoncé il y a plusieurs mois qu’il mettrait un terme à sa carrière en fin de saison.

“On est comme des frères, avec ce qu’on s’est apportés mutuellement dans notre carrière. On a gagné deux titres ensemble (en 2012 et 2013 sous le maillot du Heat, NDLR)”, a réagi Wade après la défaite de Miami.

“En dehors du terrain, on a toujours été de bons amis. Cette amitié ne va faire que se renforcer une fois que j’aurai arrêté de jouer. J’ai une résidence à Los Angeles, donc vous allez me voir l’an prochain à plusieurs matchs”, a annoncé Wade.

Draftés en 2003, James et Wade ont évolué ensemble à Miami entre 2010 et 2014 ainsi qu’une partie de la saison dernière à Cleveland, mais ils ont aussi souvent été adversaires.

– Wade acclamé –

Pour leur 31e confrontation (16 victoires à 15 pour James), les Lakers ont dû s’employer face à un Heat accrocheur.

Acclamé par le public du Staples Center et mis à l’honneur dans une vidéo diffusée sur l‘écran géant du stade, Wade a manqué, dans les dernières secondes, un tir primé qui aurait permis à son équipe d’égaliser et de s’offrir une prolongation.

“Les dieux du basket n’étaient pas avec moi ce soir. Ils m’ont laissé rentrer cinq tirs à trois points l’autre soir (samedi face aux Clippers, NDLR) et aucun ce soir. J’avais l’occasion d’en mettre un, mais ça n’est pas rentré”, a regretté l’arrière vétéran.

Wade a toutefois réussi, en sortie de banc, son premier “double-double” (2 catégories de statistiques à 10 unités et plus) de la saison avec 15 points et 10 passes décisives, inscrivant tous ses paniers après la pause.

James a pour sa part frôlé le triple-double avec 28 points, 12 passes décisives et 9 rebonds.

“C’est un sentiment doux-amer”, a décrit James au sujet de la retraite imminente de Wade.

“C’est très émouvant pour moi de savoir que je perds un frère avec qui j’ai livré tant de batailles, que ce soit face à lui ou à ses côtés. Il va nous manquer, ça ne fait aucun doute”, a-t-il poursuivi.

– Stephen Curry en verve –

James et les Lakers ont eu du mal à contenir l’ailier de Miami Justise Winslow, très adroit à trois points avec 6 tirs primés pour un total de 28 points, son record.

Mais Los Angeles a réussi à s’imposer sur le fil grâce, entre autres, à 33 points de Kyle Kuzma.

Les Lakers (17v-10d), qui n’ont plus atteint les play-offs depuis 2013, sont 5es de la conférence Ouest, tandis que Miami (11v-15d) est 9e à l’Est.

Dans les autres rencontres de la soirée, Golden State, qui bénéficiait du retour de Draymond Green, est venu à bout de Minnesota (116-108) grâce à un Stephen Curry très en verve (38 points, dont 7 tirs primés).

Les Warriors, qui décrochent un quatrième succès de suite, affichent un bilan de 19 victoires et 9 défaites et sont 2e à l’Ouest.

Ils pointent juste derrière Oklahoma City (17 v -8 d), qui s’est imposé à domicile face à Utah (122-113) avec un nouveau “triple-double” de Russell Westbrook et une performance solide de Paul George (31 points).

Boston, 5e à l’Est (15v-10d), a enchaîné une sixième victoire de rang en dominant sur son parquet La Nouvelle-Orléans (113-100) malgré l’absence de plusieurs cadres de l’effectif des Celtics dont Kyrie Irving, Al Horford et Gordon Hayward.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.