Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Opération policière dans le quartier du Neudorf à Strasbourg

Opération policière dans le quartier du Neudorf à Strasbourg
Tous droits réservés
REUTERS
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Une intervention de police mobilisant des agents du Raid a eu lieu dans le quartier du Neudorf situé au sud de Strasbourg. C'est là que Cherif Chekatt, l'auteur présumé de la fusillade du marché de Noël a été vu pour la dernière fois mardi soir. Il avait alors réussi à échapper aux forces de l'ordre après des échanges de tirs.

De nombreux véhicules de police ont été disposés en travers des rues pour bloquer la circulation dans les environs de rue de l’hôpital et de la rue d'Epinal.

Depuis le Sénat, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner a réagi. "Il s'agit d'une levée de doute comme il y en a eu plusieurs depuis 36 heures. Cela n'est pas un signalement et cela ne veut rien annoncer, laissons l'enquête se poursuivre".

C'est dans ce quartier que Chérif Chekatt a vécu une quinzaine d'années y faisant ses armes de jeune délinquant.

La fusillade de mardi soir dans le centre ville de Strasbourg a fait trois morts, cinq blessés graves, huit blessés légers, une nouvelle victime est en état de mort cérébrale selon le parquet de Paris.

Depuis Bruxelles, Emmanuel Macron s'est exprimé pour la première fois depuis mardi soir. Il a affirmé "la solidarité de nation toute entière" à l'égard "des victimes et des familles" touchées par l'attaque.

Le chef de l'Etat a indiqué devant la presse avant l'ouverture d'un sommet européen que le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner retournait en "fin de journée" à Strasbourg à sa "demande".