DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Armée : l'Allemagne compte recruter des Européens

Armée : l'Allemagne compte recruter des Européens
Taille du texte Aa Aa

L'armée allemande compte ouvrir ses rangs aux ressortissants de plusieurs pays européens.

La Bundeswehr doit faire face à un manque de recrues, et envisage désormais d'intégrer des citoyens polonais, roumains et italiens, selon l'hebdomadaire der Spiegel, qui s'appuie sur un document du ministère de la Défense.

L'Etat compte renforcer ses troupes, depuis l'annexion de la Crimée par la Russie il y a quatre ans. La pression s'est aussi accentuée, depuis que Washington a menacé de se retirer de l'OTAN, si les pays européens ne déployaient pas davantage de moyens militaires.

Berlin a annoncé que sa forcée armée devrait passer de 179 000 à 198 000 soldats d'ici 2024.

En ouvrant les candidatures aux ressortissants de trois autres pays européens, l'Allemagne espère bien générer 50 000 vocations, venues de l'étranger. Les aspirants devront maîtriser l'allemand et avoir vécu plusieurs années dans le pays. Mais impossible de savoir dans quelles unités serviront ces recrues.

Le ministère allemand de la défense n'a pas commenté ces fuites. Ces derniers mois, les contacts avec les représentants de la défense des voisins de l'Union, destinés à sonder les réactions, auraient donné des résultats "très variables". Le chef de la diplomatie polonaise estime que le service militaire et la nationalité sont "étroitement liés". Pour parvenir à ses fins, l'armée allemande entend aussi faire campagne auprès de ses jeunes, dans un pays où le choix d'une carrière militaire reste loin d'être anodin, plus de 70 ans après la fin de Seconde Guerre mondiale.