DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Morts d'enfants migrants : Donald Trump accuse les démocrates

Morts d'enfants migrants : Donald Trump accuse les démocrates
Taille du texte Aa Aa

La mort ces dernières semaines de deux enfants guatémaltèques a profondément choqué les États-Unis. Mais pour Donald Trump, ces décès sont à imputer aux démocrates. Comme à son habitude, le président américain s'est exprimé sur Twitter :

"Toute mort d'enfants ou d'autres à la frontière est strictement de la faute des Démocrates et de leur pitoyable politique d'immigration, qui permet aux gens d'entreprendre la longue traversée en pensant qu'ils pourront entrer dans notre pays illégalement. Ils ne le peuvent pas. Si nous avions un mur, ils n'essayeraient même pas."

Compte twitter de Donald Trump

Trump accusé de politiser la mort des enfants

Les propos du président américain ont aussitôt été critiqués sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes dénonçant son manque d'empathie.

"Le président tombe toujours plus bas avec ces tweets ridicules", a assené l'élu démocrate Dwight Evans dans un tweet publié par son équipe. "Son gouvernement est la cause de la douleur et de la souffrance à la frontière. Rien de ce qu'il dit ne changera la réalité".

Et pour le Washington Post, "Trump politise la mort de deux enfants migrants pour marquer des points dans la bataille sur le mur frontalier".

La secrétaire américaine à la Sécurité intérieure, Kirstjen Nielsen, s'est rendue ce week-end dans les zones frontalières, et dans les postes de frontière où étaient détenus les deux enfants.

Âgés de 7 et 8 ans, Jakelin Caal et Felipe Gomez sont morts à deux semaines d’intervalles, alors qu'ils venaient d'entrer sur le territoire américain. Des enquêtes sont en cours pour déterminer les causes de leurs décès.