DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mexico prend la défense des migrants

Mexico prend la défense des migrants
Taille du texte Aa Aa

Le Mexique demande aux États-Unis une enquête "exhaustive" sur l'usage de la force à l'encontre des migrants qui ont tenté de forcer la frontière américaine, les 25 novembre et 1er janvier dernier.

Le ministère mexicain des Affaires étrangère à envoyé ce jeudi une requête dans ce sens à l'ambassade des États-Unis au Mexique.

Dans les deux incidents mentionnés, les forces de l'ordre américaines avaient repoussé avec des gaz lacrymogènes les migrants qui essayaient de franchir illégalement la frontière. Mexico dit "regrette(r) ce type d'actes violents.

Environ 1 500 migrants sud-américains attendent à Tijuana après avoir parcouru à pied des milliers de kilomètres dans l'espoir d'émigrer aux États-Unis.

Rosa Castillo, migrante du Honduras : "Pour moi, il (Trump) peut fermer ce qu'il veut, mais ça ne fera rien. C'est la même chose pour tout migrant, rien ne peut nous arrêter. S'il ferme la frontière, nous chercherons d'autres options pour entrer."

Le long de la frontière, des volontaires américains organisent des distributions d'eau.

James Cordero, directeur de Border Angels :"Il n'y a pas de clôture. La clôture ne s'étend que sur quelques kilomètres et s'arrête brusquement juste ici.."

Des milliers de militaires américains ont été déployés le long de la frontière pour tenter d'empêcher les migrants de la franchir.