Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

L'artiste russe incendiaire de la banque de France condamné

L'artiste russe incendiaire de la banque de France condamné
Tous droits réservés
Images Sarah Constantin
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

En octobre 2017, l'artiste russe Piotr Pavlenski avait incendié la façade d'une succursale de la banque de France place de la Bastille à Paris, une performance intitulée "Eclairage"....

Il a été jugé pour "destruction du bien d'autrui par un moyen dangereux pour les personnes" et condamné à trois ans de prison dont deux avec sursis. Mais Piotr Pavlenski vient déjà de passer 11 mois en détention, et ne devrait pas retourner en prison. Pour lui, la banque de France place de la Bastille, "c'est historiquement honteux". Il a déclaré avoir voulu dénoncer le pouvoir de la finance, vouloir que la banque de France quitte la place de la Bastille. "Vive les gilets jaunes" a-t-il même lâché lors de son procès.

Sa complice et ex-compagne a elle été condamnée à deux ans de prison dont 16 mois avec sursis. Tous deux ont aussi reçu l'interdiction de détenir une arme pendant 5 ans. Ils devront payer 18 678 euros à la Banque de France au titre du préjudice matériel, et 3 000 euros au titre du préjudice moral. "Jamais !", a réagi, en russe, Piotr Pavlenski.

L'artiste, réfugié politique en France, s'est fait connaître en défiant régulièrement les autorités russes : il a notamment arrosé d'essence et incendié les portes du siège de l'ex-KGB à Moscou. Il avait alors écopé de 7 mois de prison et d'une amende.