Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

République démocratique du Congo : Martin Fayulu va saisir la Cour constitutionnelle

Le camp de Martin Fayulu revendique la victoire avec 61% des voix
Le camp de Martin Fayulu revendique la victoire avec 61% des voix -
Tous droits réservés
REUTERS/Baz Ratner
Taille du texte Aa Aa

Donné perdant de l'élection présidentielle, Martin Fayulu, l'opposant congolais, n'a pas dit son dernier mot. Il a annoncé ce vendredi vouloir saisir la Cour constitutionnelle pour exiger le "recomptage des voix".

Son camp revendique même la victoire à 61% des voix, alors que les résultats provisoires lui donnent 34,8% contre 38,57% pour Félix Tshisekedi.

Je vais demander au président de la Commission électorale de produire les procès-verbaux des bureaux de vote devant les témoins

Martin Fayulu Candidat perdant de l'élection congolaise

"Je vais demander au président de la Commission électorale de produire les procès-verbaux des bureaux de vote devant les témoins et observateurs internationaux et congolais de l'élection", a déclaré Martin Fayulu devant ses partisans. Certains sont d'ailleurs opposés à ce recours. Ils estiment que la Cour constitutionnelle est partisane et acquise à la cause du président sortant Joseph Kabila.

L'équipe de campagne de Martin Fayulu affirme même que Félix Tshisekedi, le vainqueur proclamé, n'aurait obtenu que 18,86% des suffrages.

Chaque candidat dispose de 48 heures après la proclamation des résultats pour déposer un recours devant la cour constitutionnelle. Elle a ensuite 8 jours pour examiner la demande.