DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis De Minaur, deux matchs et un premier titre, à Sydney

Taille du texte Aa Aa

L'Australien Alex de Minaur, 29e mondial, a gagné deux matchs samedi à Sydney pour remporter son premier titre ATP, battant dans la foulée le Français Gilles Simon (31e) puis l'Italien Andreas Seppi (37e).

Leur demi-finale ayant été reportée vendredi à cause de la pluie, l'Australien a commencé sa journée de samedi en écartant Simon 6-3, 6-2 et n'a eu que quelques heures de repos avant d'affronter en finale Seppi qui s'était, lui, qualifié la veille.

L'Italien était plus frais, mais De Minaur, déjà finaliste de ce tournoi ATP 250 l'an dernier, a tenu le choc et s'est imposé 7-5, 7-6 (7/5).

"C'est dingue que ce soit vraiment arrivé. Je ne pensais pas que ça arriverait", s'est-il exclamé.

L'Australien abordera donc remonté à bloc l'Open d'Australie, première levée du Grand Chelem 2019 qui débute lundi à Melbourne. Il affrontera au 1er tour le Portugais Pedro Sousa (103e).

La finale a mieux commencé pour Seppi qui a pris le service de son adversaire dès le premier jeu du match. Mais De Minaur a égalisé à 3-3 et les joueurs se dirigeaient vers un tie-break lorsque l'Australien, qui a bondi de la 208e place mondiale à la 28e au cours de l'année 2018, a à son tour fait le break au 12e jeu.

L'Italien a néanmoins maintenu De Minaur sous pression dans la seconde manche jusqu'à lui prendre son service pour mener 4-3 en profitant d'une double-faute de l'Australien. Mais il a commis trop d'erreurs dans le jeu suivant et permis à De Minaur de débreaker immédiatement.

Dans le jeu décisif, De Minaur a encore dû annuler trois minibreaks pour finalement s'imposer sur sa première balle de match.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.