DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Top 14: Castres se relance face à Clermont

Taille du texte Aa Aa

Le champion est encore en vie! Castres s’est imposé à domicile samedi à l'occasion de la 15e journée face à Clermont (24-16), leader du Top 14 invaincu depuis début octobre, et se relance ainsi dans la course à la phase finale.

Dos au mur avant le coup d'envoi, le champion de France en titre, qui restait sur trois défaites lors des quatre derniers matchs, a retrouvé le goût du succès à domicile en championnat après deux revers de rang face à Agen (16-13) et Bordeaux-Bègles (32-13).

Il revient à portée de 6e place, la dernière qualificative. Loin derrière l'ASM (52 pts), dont la série d'invincibilité s'est arrêtée à treize rencontres toutes compétitions confondues (dont deux nuls) et qui pourrait perdre son fauteuil de leader en cas de victoire du Stade Toulousain (49 pts) contre Grenoble dimanche.

Le prix du doublon? Privés de six joueurs convoqués par le XV de France en vue du Tournoi des six nations (Vahaamahina, Iturria, Parra, Lopez, Penaud et Fofana), Clermont a beaucoup souffert en début de match face au jeu rapide des Castrais. Qui ont ouvert la marque sur un essai d'Armand Batlle (7-0, 8e) et même compté douze points d'avance à la demi-heure de jeu après un autre de Martin Laveau (15-3).

Contraint de défendre et privé de ballon, Clermont a tout de même réussi à trouver l'ouverture. Sur une de ses rares incursions dans le camp tarnais en première période (moins d'une minute passée dans les 22 mètres!), par Peceli Yato (37).

15 à 8 à la pause, un score dur pour le CO, qui a également oublié huit points au pied, par Benjamin Urdapilleta.

L'ouvreur argentin a cependant réglé la mire après le repos pour donner de l'air à son équipe (54 et 57, 21-13), mise sous pression par un essai en contre de Rémy Grosso, un ancien de la maison (48).

Puis, son associé à la charnière Rory Kockott, d'une ultime pénalité (71), a assuré la victoire et privé du bonus défensif Clermont, qui aurait pu juste auparavant revenir à deux points (échec de Laidlaw 69). A l'issue d'une deuxième période brouillonne où les Castrais auront cependant fait preuve d'un esprit de corps parfois oublié ces dernières semaines.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.