Cyclisme: Elia Viviani s'impose en roi du sprint dans la Cadel Evans Great Ocean Road Race

Cyclisme: Elia Viviani s'impose en roi du sprint dans la Cadel Evans Great Ocean Road Race
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

"Boom ! Quelle façon de terminer cette aventure australienne avec les gars": le roi italien du sprint Elia Viviani (Deceuninck-Quick Step) a salué sur Twitter sa victoire dimanche dans la Cadel Evans Great Ocean Road Race après avoir réglé sur la ligne Caleb Ewan (Lotto Soudal) et Daryl Impey (Mitchelton-Scott).

Deuxième l'an passé de cette course de 163 kilomètre autour de Geelong, en banlieue de Melbourne, Viviani était en mission cette année dans cette 2e épreuve du World Tour 2019 après le Tour Down Under.

"C'est un sentiment incroyable, cette course était vraiment un objectif", a commenté le vainqueur en saluant le travail de ses coéquipiers qui lui ont permis de rester dans le groupe de tête malgré les quatre difficiles ascensions du parcours.

Et dans le final, il a été parfaitement lancé par son coéquipier Michael Morkov pour s'imposer.

"Je dois remercier la meilleure équipe au monde et le fantastique travail de Michael (Morkov) pour me lancer. Avec son aide, je sais toujours que j'ai mes chances de gagner", a expliqué Viviani.

Classement:

1. Elia Viviani (ITA/DQT), les 163 km en 3 h 54:35.

2. Caleb Ewan (AUS/LTS) m.t.

3 Daryl Impey (RSA/MTS) m.t.

4. Ryan Gibbons (RSA/TDD) m.t.

5. Jens Debusschere (BEL/TKA) m.t.

6. Luke Rowe (GBR/SKY) m.t.

7. Michael Morkov (DEN/DQT) m.t.

8. Jay McCarthy (AUS/BOH) m.t.

9. Owain Doull (GBR/SKY) m.t.

10. Luis Leon Sanchez (ESP/AST) m.t.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Grand Chelem de Judo de Tachkent : l'Ouzbékistan décroche l'or dès le premier jour !

Procès de Dani Alvès : l'ex-footballeur brésilien condamné pour agression sexuelle

L'Azerbaïdjan clôture en beauté le Grand Chelem de Bakou