PUBLICITÉ

En Inde, les ravages de l'alcool frelaté

En Inde, les ravages de l'alcool frelaté
Tous droits réservés ا ب
Tous droits réservés ا ب
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'alcool de contrebande aurait fait près d'une centaine de morts, au nord de l'Inde.

PUBLICITÉ

En Inde, l'alcool de contrebande a fait de nouveau plusieurs dizaines de victimes.

Selon la presse locale, au moins 92 personnes auraient succombé à l'ingestion d'alcool frelaté dans plusieurs villes de l'Uttar Pradesh, au nord du pays.

Des décès liés à la composition de ces mélanges hautement toxiques, qui contiennent du méthanol, une substance qui fait aussi office de combustible ou d'antigel.

"Nous essayons de savoir si d'autres personnes ont consommé de l'alcool frelaté", explique Dinesh Kumar, officier de police. "Y en a-t-il encore dans les foyers ? Nous menons l'enquête. Et nous essayons de faire en sorte que les gens soient traités du mieux que l'on peut".

L'alcool proviendrait de l'Etat voisin, l'Uttarakhand. Au moins une trentaine de personnes auraient été interpellées, d'après les autorités locales, et près de 400 litres d'alcool frelaté auraient été saisis.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les ventes d'alcool des pays baltes à la Russie augmentent malgré les sanctions

L'Arabie saoudite ouvre son premier magasin d'alcool depuis plus de 70 ans

L’Irlande adopte de nouvelles étiquettes sur ses bouteilles d’alcool