Brésil : Bolsonaro veut que l'hymne national soit chanté dans les écoles

Brésil : Bolsonaro veut que l'hymne national soit chanté dans les écoles
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président brésilien Jair Bolsonaro demande aux professeurs de faire chanter l'hymne national aux enfants dans les écoles.

PUBLICITÉ

Comme leur nouveau président Jair Bolsonaro, les écoliers brésiliens devront connaître l'hymne national sur le bout des doigts.

Le ministère brésilien de l'Éducation demande aux professeurs de le faire chanter aux élèves chaque matin, devant le drapeau et de filmer la scène. Les vidéos seront ensuite envoyées au gouvernement.

Une fois l'hymne exécuté, les enfants devront lire à voix haute une lettre du ministre Ricardo Vélez Rodriguez, conclue par le slogan "Le Brésil au-dessus de tout et Dieu par-dessus nous tous". La formule avait été employée par Jair Bolsonaro pendant la campagne présidentielle.

La lettre, envoyée aux écoles publiques et privées du pays, a suscité de nombreuses réactions. A commencer par celle du directeur de l'Association brésilienne des écoles privées : Arthur Fonseca Filho. Pour lui, cette demande est "illégale".

Entré en fonction le 1er janvier, le président issu de la droite dure cherche à revaloriser les symboles nationaux. Pendant la campagne, Jair Bolsonaro n'avait pas hésité à faire l'éloge de la dictature militaire, en place de 1964 à 1985.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Brésil : le carnaval enflamme Rio

No Comment : au moins 100 morts et 128 disparus dans les inondations au Brésil

Inondations au Brésil : au moins 66 morts et 101 disparus