DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ex-numéro 3 du Vatican placé en détention en Australie

L'ex-numéro 3 du Vatican placé en détention en Australie
@ Copyright :
AAP Image/Daniel Pockett/via REUTERS
Taille du texte Aa Aa

Reconnu coupable de pédophilie, celui qui est aujourd'hui l'ancien numéro 3 du Vatican a été placé en détention par un tribunal australien. Ce mercredi, les avocats du cardinal George Pell, ancien archevêque de Melbourne et Sydney devaient initialement demander à la cour d'appel une nouvelle libération sous caution dans l'attente de son procès en appel. Mais ils y ont renoncé en indiquant qu'ils pensaient "approprié qu'il attende de connaître sa peine". Une audience en ce sens est prévue le 13 mars. Il risque jusqu'à 50 ans de prison.

Son successeur à la tête de l'archevêché de Melbourne, Peter Comensoli, s'est montré embarrassé :

"A nouveau, je dis qu'il a eu un procès équitable, mais la décision de faire appel du jugement doit être entendu et suivi, même si ce procès particulier a été juste et qu'il continue de clamer son innocence."

On ne l'a appris qu'hier pour des raisons légales, mais c'est le 11 décembre que le prélat de 77 ans, a été reconnu coupable d'agression sexuelle (pénétration) et de quatre attentats à la pudeur contre deux enfants de choeur. C'était en 1996 et 1997 dans la sacristie de la cathédrale de Melbourne. Les enfants étaient alors âgés de 12 et 13 ans. Mgr Pell venait d'être nommé archevêque.

Le Saint-Siège a annoncé hier soir que le cardinal n’était plus secrétaire à l’Economie du Vatican, le troisième plus haut poste dans la hiérarchie du Saint-Siège.

Alors que le sommet sur les abus sexuels commis par le clergé vient de s'achever, le Vatican a réaffirmé "l'engagement de l'Église à faire tout son possible pour garantir que l'Église catholique puisse être un foyer sûr pour les enfants et les plus vulnérables".