L'Alsace confrontée à la "haine" antisémite

L'Alsace confrontée à la "haine" antisémite
Par Julien Pavy avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après des profanations au cimetière juif de Quatzenheim, une stèle, commémorant l'emplacement d'une synagogue, dynamitée par les nazis, a été vandalisée à Strasbourg.

PUBLICITÉ

Une cérémonie contre l'antisémitisme a eu lieu dans le cimetière juif de Quatzenheim, village de près de Strasbourg, après des profanations survenues il y a deux semaines.

Le 14 février, 96 tombes de ce cimetière avaient été retrouvées souillées de croix gammées. Le président français s'était rendu sur les lieux afin de condamner de tels actes, qui se sont multipliés ces derniers mois en France.

Les tombes du cimetière de Quatzenheim ont depuis été nettoyées. Lors ce la cérémonie, élus locaux et responsables de la communauté juive ont dit "non à la haine" et aux "démons de l’antisémitisme".

Selon des chiffres officiels, les actes antisémites en France ont augmenté de 74 % l'an dernier. L'Alsace est particulièrement touchée. Ce week-end encore à Strasbourg, une stèle commémorant l’emplacement d'une synagogue, dynamitée par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale, a été vandalisée. Elle a depuis été remise en place. Une enquête est en cours.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Macron au chevet de la communauté juive de Quatzenheim

Paris se débarrasse-t-elle de ses migrants en vue des JO ?

Disparition du petit Emile : les ossements de l’enfant ont été retrouvés